Qui n’est pas obligé de s’y conformer?

1. Certains organismes publics, y compris les services de renseignement, la police et les cours de justice, qui seront encadrées par des règles nationales distinctes.

2. Les individus en sont exemptés s’ils collectent des données pour un “usage personnel ou domestique” – par exemple s’ils enregistrent des contacts dans leur téléphone.

3. Les Églises peuvent conserver leurs propres règles pour la protection des données personnelles et leurs organismes qui supervisent cette région – mais leurs règles doivent être en accord avec le RGPD.