Comment devrions-nous réagir en cas de violation des données?

Avec le RGPD, vous devez signaler toute violation à l’autorité de protection des données, généralement dans les 72 heures qui suivent la prise de connaissance de la violation. Vous devez également informer les individus dont vous avez traité les données, quand il est possible que la violation ait un impact négatif sur eux, par exemple si des données financières sont fuitées, ou si des personnes qui n’y sont pas autorisées ont pu avoir accès à leur dossier médical.